die Partei

il Partito

le Parti

SECONDI

Über uns

Dem Gründer der Partei der Secondi ist aufgefallen, dass man die ScheizerInnen mit Migrationshintergrund überall sehen kann, z.B. im Fernsehen, bei Sportsendungen, in Restaurants, an ihren Arbeitsplätzen, auf der Straße, nur in den schweizerischen politischen Parteien sind die kaum vorhanden. Die Partei der Secondi wird versuchen, diese Diskrepanz zu beseitigen, denn die wird die politische Plattform für alle SchweizerInnen mit Migrationshintergrund sein.

Die Partei der Secondi ist eine neue Partei auf der Schweizerischen Politlandschaft.

Wir sind erst am Anfang, unsere Parteistruktur und Organisation.

Wussten Sie, dass sich nur 2 Prozent der SchweizerInnen mit Migrationshintergrund aktiv am politischen Leben der Schweiz beteiligen? Die Aufgabe der Partei der Secondi wird sein, diesen Anteil auf mindestens 80 Prozent zu erhöhen. Wenn wir erreichen, dass 80 Prozent der SchweizerInnen mit Migrationshintergrund mitwählen, mitentscheiden, mitreden über die Schweizerische Politik, dann werden wir in einem Jahr die grösste Schweizerische Partei sein. Dazu brauchen wir aktive MitgliederInnen, welche sich im Sinne der Partei einsetzen wollen und Ihre eigenen Wähler selber erreichen und motivieren, dass diese wählen gehen.

Die Partei der Secondi will in jeder Gemeinde, jedem Kanton und auf nationaler Ebene präsent sein. Um dies zu erreichen suchen wir jetzt am Anfang die künftige GemeinderätInnen, StadträtInnen, KantonsrätInnen, ParlamentarierInnen und letztlich mindestens ein(e) BundesrätIn.

Réglement de le Parti de Secondi

(Stand 02.12.2021)

Déclaration générale

Le  Parti des Secondi  est un parti démocratique suisse pour TOUS les jeunes et ceux qui sont restés jeunes (citoyens suisses), en particulier pour les citoyens suisses issus de l'emmigration.

Le Parti des Secondi veut s'impliquer politiquement dans les communautés, au niveau cantonal et national. Nous voulons être partenaires de toutes les forces politiques existantes de la Suisse et avoir notre mot à dire dans la prise de décision, dans la politique et dans le gouvernement.

Le Parti des Secondi exercera une politique strictement au centre du paysage politique suisse. Nous apprécions les vertues suivantes de la Suisse et nous les défendrons toujours sur le plan politique: Confédération, démocratie, neutralité, tolérance et niveau de vie. Selon nous, l'UE doit prendre la Suisse comme modèle et non l'inverse.

La religion est l'affaire privée de chaque personne et bien sûr de chaque membre. Les symboles religieux et les symboles nationaux étrangers de toutes sortes sont interdits lors des réunions du parti et lors de tous les événements du parti. Étranger est tout ce qui n'est pas suisse.

Objectifs

L'objectif premier le plus important de notre parti, est de mobiliser, de  relier et de convaincre la grande masse non engagée de citoyens suisses issus de l'emmigration, d'adhérer à notre parti. Nous voulons connaître leurs souhaits, leurs craintes et leurs inquiétudes.

Nous voulons avoir autant de femmes que possible dans nos rangs, parce qu'elles politisent différemment des hommes.

Notre troisième objectif politique est de désigner un conseiller fédéral dans un avenir prévisible.

Forme juridique

Le Parti des Secondi est légalement considéré comme une association au sens des articles 60 et suivants du CC. Le siège du parti est provisoirement à Kreuzlingen. Seuls les actifs du parti sont responsables des obligations du parti; toute responsabilité personnelle des membres est exclue.

Jusqu'à ce que tous les organes du parti aient été élus, le fondateur du parti exercera tous les pouvoirs humains, politiques et financiers.

Après l'inscription de plus de 70 citoyens CH, une réunion du parti est convoquée et tous les organes du parti sont ensuite élus.

Le financement du parti

-Le Parti des Secondi est financé par les cotisations des membres et les dons. Seuls les dons en provenance de Suisse seront acceptés.

-La cotisation est de CHF 100.00 à l'admission et ensuite le même -montant pour chaque année supplémentaire.

Le montant de la cotisation a été délibérément fixé à un niveau aussi élevé parce que nous voulons que seuls les Suisses et les Suissesses qui ont le temps de travailler dur de manière permanente, sérieuse et déterminée, puissent s'inscrire au parti. Ils doivent être prêts à faire un travail personnel sur eux-mêmes (langage, style, manières, etc.), car malheureusement nous ne sommes pas tous venus au monde en tant que politiciens. Un futur politicien doit travailler dur pour être élu.

Les organes du parti

- Réunion du parti

- Gestion (vacant)

- Présidence (vacant)

- Finances du parti (vacant)

- Comité d'éthique (3 personnes, vacant)

 

Un comité d'éthique veille à ce que les règles de base des statuts soient respectées, et que les membres du parti agissent toujours politiquement au centre et recherchent le consensus avec les autres partenaires politiques, faire de la politique de façon juste et non contentieuse et avoir toujours à l'esprit, les souhaits et les préoccupations de notre électorat. Nous ne pouvons pas, et nous ne permettrons pas d'avoir dans nos rangs des personnes qui ne respectent pas nos objectifs politiques, ne respectent pas les statuts, et ne sont pas humainement correctes et honnêtes.

Dissolution du parti

La dissolution du parti peut être provoquée à tout moment par le fondateur du parti ou par la résolution du parti.

Organisation der Secondi

Werde Mitglied!

Die neuen eingebürgerten SchweizerInnen mit Migrationshintergrund sind Menschen von allen Kontinenten auf dieser Erde. Diese Menschen haben unterschiedliche Religionen, kamen aus unterschiedlichen Kulturen, viele sind von Krieg geflüchtet, besitzen unterschiedliche Hautfarben und beherrschen fast hundert unterschiedliche Sprachen. Das Einzige, was diese Menschen verbindet, ist der Schweizer Pass. Sie haben sich für die Schweiz entschieden, und möchten frei und politisch engagiert in der Schweiz leben. Dabei ist es sehr wichtig jetzt schon am Anfang zu sagen, dass jede dritte SchweizerIn eigentlich SchweizerIn mit Migrationshintergrund ist.

Jede(r) Schweizer BürgerIn, welche volljährig, nicht vorbestraft ist und eine der vier Landessprachen beherrscht, kann Mitglied der Partei der Secondi sein. Die führenden MitgliederInnen der Partei der Secondi werden die SchweizerInnen mit Migrationshintergrund sein. Aus der Schweizerischen politischen Szene müssen die SchweizerInnen mit Migrationshintergrund durch die aktive Mitarbeit in unserer Partei auftreten. Die erste Aufgabe von allen neuen Mitgliedern der Partei der Secondi wird sein, neue Mitglieder und Wähler persönlich anzuwerben.

Wir wollen in absehbarer Zeit, die größte Schweizer Partei werden.